Guide sur la ville de Lyon
Les meilleurs bouchons lyonnais

Les meilleurs bouchons lyonnais

Si la ville de Lyon est connue comme étant la capitale des Gaules, elle est avant tout la capitale de la gastronomie française. Les bouchons lyonnais sont son âme.

Nappes à carreaux rouges et blancs, Côte du Rhône, ambiance familiale : le décor est posé. Mais pour comprendre cet univers, rien de tel qu’une dégustation. Saucisson lyonnais, quenelle de brochet, andouillette, salade lyonnaise, ou autre cervelle des canuts : voici une liste non-exhaustive de préparations culinaires dans lesquelles les cuisiniers lyonnais excellent. À vos fourchettes 🙂

Café des Fédérations

Situé au 8-9-10 rue Major Martin, dans le 1er arrondissement, ce bouchon incontournable est ouvert tous les jours sauf le dimanche. Les formules du midi vont de 19,50 à 32 euros tandis que le soir, elles s’échelonnent entre 26 et 50 euros. Les menus classiques sont d’un excellents rapport qualité/prix. L’occasion est venue de goûter à la tête de veau ravigote ou encore au tablier de sapeur!

Notre maison

Ce bouchon se trouve 2 rue de Gadagne, niché dans une magnifique maison du Vieux-Lyon. On prend son temps ici pour déguster et savourer les spécialités du terroir préparées à l’ancienne. Sabodets et pieds de cochons grillés sont à l’honneur du mardi au samedi, tout comme les saucissons qui pendent au plafond. Menus de 19 à 26 euros.

Chabert & Fils

C’est au 11 rue des Marronniers que se trouve ce véritable bouchon lyonnais, ouvert 7 jours sur 7. La cuisine est une histoire de famille chez les Chabert. Les spécialités lyonnaises sont proposées au sein d’un décor hors du temps. Différents menus s’échelonnent de 19,70 à 42 euros. En semaine, le midi, un menu du jour est proposé pour 13,50 euros. L’entrecôte est succulente!

La Mère Jean

Ambiance familiale dans ce minuscule restaurant et traditions culinaires : rendez-vous 5 rue des Marronniers, près de la place Bellecour. La popularité de la Mère Jean n’est plus à faire et il est vivement conseillé de venir goûter sa tarte aux pralines. Le bouchon est ouvert du lundi au samedi et les prix vont de 15 à 25 euros.

Laisser un commentaire